9 sept 2012 On va voir la mer

9 septembre 2012 / On va voir la mer

En voyant la météo idéale annoncée pour ce dimanche de septembre, on a décidé d'aller voir la mer ! img-9261.jpg

On s'est dit que ça pouvait être l'occasion d'une séance de rattrapage

pour ceux qui ne l'avaient pas vue cette année,

et une piqûre de rappel pour les autres. img-9269.jpg

Que dans tous les cas, l'occasion de retrouvailles,

de profiter du bonheur de rouler ensemble lors d'un beau dimanche de fin d'été,

et d'une balade de rentrée, se présentait là.

On a regardé un peu ce que pouvait nous réserver les multiples directions possibles

et on est tombé sur les 'Citronnades', aux Saintes-Maries-de-la-Mer. img-9241.jpg

Il s'agissait d'un rassemblement d'anciennes voitures Citroën,

avec animations musicales et mécaniques, stands, bourse...

Pourquoi pas ? Un prétexte comme un autre.

Et pour ceux et celles que la vieille mécanique laissait de marbre,

il resterait les charmes de la cité camarguaise, ses rues commerçantes,

son port et sa promenade de bord de mer. img-9240.jpg

On a voté pour, en sachant très bien qu’aller ainsi faire des ronds dans l’eau

ne voulait pas dire qu’on aller gagner notre vie en mer.

Et on a bien fait. En petit comité on a pris les chemins de traverse,

perçant des brumes matinales attardées pour arriver à la mer,

sans le père, la sœur, la mère. img-9270.jpg

Juste le Director en Road Captain, étoile des marins d’un jour décidés à se mettre à l’eau.

On a vérifié : aux Saintes sans bise, le temps s’immobilise.

Bikers le vague à l’âme et le pied sur une quille

(ah qu’elles sont chouettes les quilles du bord de mer !),

on a regardé les bateaux, mais sans sucer de glaces à l'eau. img-9254-1.jpg

Pas de quoi attraper le mal de mer et encore moins le complexe d’Œdipe.

On a pris de belles couleurs sans sur la plage rester des heures.

On a collé le nez sur les vitrines de Santiags assorties à nos marchepieds.

Les bars, les restaurants, on n'a pas fait que passer devant... img-9236.jpg

En proie à un creux de 7 mètres au moins,

on s’est jetés sur la gardiane de taureau et le loup grillé

dont on a partagé en frères la note pas salée.

On a croisé quelques jolies poupées dont certaines parties semblaient gonflables.

Des sirènes qui auraient pu faire de nous des cannibales. img-9263.jpg

Quand nos filles rompues à la pêche au gros,

rêvaient quant à elles de ramener du mince et musclé.

On n’a pas relevé.

C’est bien connu : ‘faute à bouée, à moitié pardonnée’. img-9272.jpg

Et puis il a fallu rentrer, emportés par la houle qui nous freine, nous entraîne….

On avait l'cœur un peu gros à quitter

cette mer d’huile à pêcher des sardines,

parce que c'était quand même beau. img-9276.jpg

Par contre pas le moindre produit de la marque aux chevrons débusqué,

pas le moindre véhicule du musée historique promis.

Peut être les exposants avaient-ils appris que les Harley Davidson

venaient voir les Saintes et ont-ils voulu éviter à leur vielles carrosseries

les reflets trop cuisants de leurs chromes…?

Rodolphe

Avignon Bridge Chapter

Concession Harley Davidson Avignon

RN100 - Rond point de la Bégude

30650 Rochefort du Gard